AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-15%
Le deal à ne pas rater :
Réduction de 15% sur la console Nintendo Switch Lite
196.29 € 229.99 €
Voir le deal

 

 Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique

Aller en bas 
AuteurMessage
Sumeragi Sokudo*
~ Newbies ~
Sumeragi Sokudo*

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 18/04/2009

Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique Empty
MessageSujet: Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique   Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique Icon_minitimeSam 18 Avr - 12:08

Nom et Prénom : Sumeragi Sokudo

Age : 21 ans

Grade : Otokage(même si sa colle pas ac mon histoire se serait cool)

Village : Oto

Description Physique et Mentale :
Sumeragi est un jeune homme, il mesure près d’un mètre quatre-vingt pour un poids de soixante-douze kilo grâce à sa musculature qui n’est pas trop voyante mais néanmoins très importante. Il a le visage fin et des cheveux bruns. Les yeux sont les fenêtres de l’âme, c’est pour cela que sont regard est toujours froid et insondable, d’une couleur bleu nuit,très sombre, révélant ses origines du village de Yuki no Kuni et ses capacités à maîtrisé la neige et la glace. En général il est habillé d’un grand Kimono noir recouvrant la totalité de son corps derriere lequel sont accroché cinq Katana. Sous son Kimono, une tenue plus moulante et plus légère est caché.

Sumeragi est quelqu’un de très calme et calculateur avec un gros potentiel qu’il n’arrive pas encore à exploité. C’est quelqu’un de plutôt pacifique mais il reste froid et distant avec les gens. Il se bat quand il en juge nécessaire et quant il y à quelque chose à gagné. Il est aussi très doué dans le maniement de nombreuses armes. Il aime beaucoup l’argent ,ce qui peut lui être un gros défaut car si il y a une grosse somme en jeu il irait peut être loin, très loin. Il déteste voir quelqu’un qui pleurniche pour une raison qui n’en vaut vraiment pas la peine. Il est aussi amical mais préfère agir seul,ou en duo a la limite. Il est agile, vif, fort et malin. Il a aussi atteint très jeune une grande maturité et sous la froideur de son âme se cache un grand cœur mais il est scellé depuis bien longtemps.


Affinité :Suiton,Fuuton,Hyodon

Nindo : Euh...devenir le ninja le plus puissant

Comment avez-vous connu le forum ? :Ah Ah gaara(my brother)

Histoire au prochain post
Revenir en haut Aller en bas
Sumeragi Sokudo*
~ Newbies ~
Sumeragi Sokudo*

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 18/04/2009

Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique Empty
MessageSujet: Re: Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique   Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique Icon_minitimeSam 18 Avr - 12:09

Histoire : (15 lignes au moins)

La naissance


Cette histoire ce déroule dans le pays de la neige : Yuki no Kuni. Les parents de Fubuki étaient des gens très sympathique qui n’hésitaient pas à aider les gens dans le besoin grâce à leur fortune colossale. Un jour ils eu un enfant nommé Fubuki. Tout les trois vécurent heureux ensemble.



Une enfance détruite



Le jeune garçon entra dans une académie de ninja à ces six ans et il s’entrainait beaucoup avec de nombreuses armes et excellait dans de nombreuses matières. Mais un jour où il revenait de sa journée bien remplit, en rentrant chez lui ses parents était en train de parler avec cinq homme habillé en noir avec des capes longue avec des extrémités blanche et des bandeaux de ninja sur le front. L’un d’eux se tourna vers le jeune garçon et alla fermer les portes. Fubuki monta dans sa chambre puis commença ses devoirs, il aperçu au bout d’une heure les hommes quitté la maison en sortant sous la neige. Le jeune garçon descendit les escaliers pour allé dire bonjour à ses parents mais il les vit assit mais qui ne bougeaient pas. Il s’avança puis découvrit qu’ils avaient tout les deux un regard vide et…sans vie. Ce fut avec horreur qu’il découvrit une aiguille plantée dans le coup de chacun d’eux, à un endroit bien précis que très peu de ninja connaissait…ils étaient morts. Une colère s’empara de Fubuki qui partit en courant dans la neige et le froid, il était très peu vêtu et avait donc vraiment très froid. Il couru encore et encore pour rattrapé ses hommes en noir. Mais rien n’y fit il les avait perdu de vue. Des larmes perlèrent sur son visage puis il rentra lentement malgré le froid. Quant il revenu chez lui, il y avait les ninjas du village et les médias. Un des ninjas, grand les cheveux entièrement blanc et un bandeau de Yuki sur le front s’approcha de lui et l’interrogea, Fubuki décrivit lentement toute l’histoire, des flash-back qui ne cessait de l’interrompre puis le ninja le conduisit auprès du chef du village qui le prit sous son aile.




Le senseï et l’aspirant



Durant l’année de ses sept ans, Fubuki visita entièrement le village qu’il n’avait jamais exploré jusque là, il alla même voir les alentours pour tout connaître sur son village et ses environs. Le Yukikage l’entraînait de temps en temps mais la plupart du temps, le jeune garçon s’entraîné avec le ninja qui l’avait conduit chez le Kage l’année dernière après le meurtre de ses parents. Ce dernier se nommé : Akio. Fubuki se lia d’amitié avec plusieurs ninjas de Yuki car il les regardait beaucoup s’entraîné et prenait des leçons en même temps examinant minutieusement chaque ninjas ainsi que leurs mouvements quié taient très rapide. Pendant ce temps Akio reçut une promotion et se vit accédé au rang de Juunin, ce qui était évident car il avait était l’élève le plus brillant de toute l’académie durant plusieurs année etun ninja d’exception.




Une nouvelle récompense, un nouveau destin





A ses 12 ans Fubuki s’acharna sur ses études et devint un élèves hors du commun et comme il se retrouvait avec beaucoup de temps libre, il partait souvent se baladé dans le village malgré la neige et le froid, mais ces conditions ne signifiait plus rien pour lui car il dormait souvent à la belle étoile, sur le toit du palais du Yukikage et le froid était à présent devenu son lieu de vie.Les villageois voulurent l’appelé Yukimaru, car tout le monde le connaissait et c’était vraiment un enfant de Yuki. Mais il refusa, préférant conserver le nom que lui avaient donné ces parents défunt. C’est alors qu’un beau jour où il allait comme toujours vers son école il apprit par des villageois que c’était aujourd’hui que ce déroulerait l’examen des genins. A Yuki l’examen des genins était très compliqué ce qui était prouvé par le nombre de ninjas que contenait le village, ils étaient très peu nombreux car beaucoup de ninja auparavant on abandonné leur voie car c’était bien trop compliqué. Fubuki prit par surprise entra tout de même dans l’académie où Akio et d’autre ninjas l’attendait ainsi que ces camarades aspirants assis à des tables et surveillé par les Chunnin. Fubuki alla s’asseoir à une place libre au côté d’une fille très mignonne et d’un garçon très concentré et le regard vers les examinateurs. La première étape était de faire plus de deux clones consistants et capables d’enchainé des mouvements vif et puissant. Fubuki y arriva sans trois de difficulté en formant quatre clones qui évitèrent les pièges des examinateurs pour les testé. Les secondes étapes consistait à prendre la forme d’un examinateur puis d’un autre avec le moins de temps possible entre les deux transformations pour évité les coups de chance. Fubuki prit la forme de l’examinateur en face de lui, un homme grand, couvert de cicatrice et un bandana pourvu de son bandeau frontale avec aussi un cache blanc pour son œil droit puis Fubuki prit l’apparence d’Akio qui était à une extrémité de la table et qui lui souri quant il le vit prendre son apparence. La deuxième partie de l’examen était un questionnaire de dix questions d’une incroyable difficulté. L’examinateur plein de cicatrice se leva de son siège puis annonça que chacun des aspirants était surveillé par un Chunnins et que s’il trichait il sera rapidement interdit de refaire l’examen durant deux années et fera alors des travaux d’intérêts généraux dans Yuki. Cet exercice était normalement réservé au Chunnin mais à Yuki no Kuni ce était pas comme ça. Quand Fubuki se pencha sur les questions il les regarda une par une et en conclu qu’il ne fallait pas essayer de répondre mais de trouvé les réponses avec un autre moyen. Il regarda autour de lui et aperçu toutes les têtes penché sur leurs feuille et cachant leurs manque de savoir. Seul une dizaine de ninjas écrivait sans relâche des réponses et pourtant Fubuki ne les avait jamais vus dans l’académie. Il regarda les examinateurs et sous la table exécuta des mouvements avec les mains pour invoqué une technique qu’Akio avait pratiqué durant un entraînement. Fubuki l’avait inscrite sur un rouleau et l’avait apprise tout seul. Il se concentra et fixa un point au plafond au dessus d’un ninja qui ne cessait d’écrire. Des particules scintillantes apparurent alors, lentement et sans bruit parcourant le plafond, bientôt elles se réunirent et formèrent un miroir. Fubuki regarda dans le miroir et recopia les réponses rapidement apparemment les deux aspirants à ses côté avait comprit aussi. Une heure passa et plusieurs participant était parti car ils avaient était vu triché. Les aspirants sortirent de la salle quant ils eurent terminé puis patientèrent dehors dans le froid et la neige. Ils étaient tous soucieux et passèrent un par un dans la salle devant les examinateurs, quelques un ressortait avec des larmes perlant sur leurs joues et sans bandeaux, d’autre avec des cris de joie et avec le bandeau à la main le montrant à tout le monde. Le nom du garçon concentré qui était à ses côtés durant l’examen passa alors puis ressortit rapidement avec le bandeau dans une main et pas le moindre sourire sur le visage. Puis se fut au tour de Fubuki, il souffla un coup et entra lentement et se plaça en face des examinateurs les regardant chacun dans les yeux. Un coup violent le tapa par derrière et le fit mettre à genoux puis le Chunnin qui avait été chargé de sa surveillance durant l’examen annonça qu’il avait triché et lui demanda d’avoué. Fubuki fit non de la tête autant de fois que le ninja lui criait dessus. Puis ce dernier sortit un kunai et l’approcha de la main de Fubuki en le menaçant qui lui taillerait profondément la main s’il n’avouait pas. Mais Fubuki ne céda pas et sa main fut entaillée. Puis le ninja pointa alors son kunai sous sa gorge et lui redemanda une dernière fois. Fubuki tint bon et secoua encore la tête pour dire non. Puis le ninja recula le kunai pour prendre son élan et frappa, Fubuki ferma les yeux et à sa grande surprise ne sentit rien quant il les rouvrit il vit la lame du kunai entre ses deux yeux et immobile. Le ninja le releva alors avec un sourire et l’amena devant les examinateurs qui lui offrirent le bandeau en le félicitant. Ils lui recommandèrent aussi de sortir avec le bandeau à la main pour cacher la blessure. Fubuki sortit de la salle après avoir remercié les ninjas et aperçu la fille qui était à ses côtés pénétré dans la salle à son tour et elle ressortit quelques minutes plus tard avec une larme au coin de l’œil mais avec son bandeau de Yuki. Fubuki quant à lui était revenu au palais du Yukikage et lui montra son bandeau mais celui-ci ne lui accorda pas beaucoup d’importance car il était penché sur un rouleau avec un air grave sur son visage ridé.




Des amis, une équipe



Le lendemain il arriva dans l’académie où tous les nouveaux et ancien genin étaient présents. Ils furent tous répartit dans une équipe de trois genin sous la tutelle d’un ninja très compétant. Fubuki forma une équipe avec la fille et le garçon qui était à ses côtés durant l’examen. Durant l’attente que produisait leur senseï en les faisant patienter, ils firent tous les trois connaissance. La jeune fille se nommé Emiko mais préféré être appelé Emi elle avait perdu ses parents de la même façon que Fubuki. Le garçon quant à lui se nommé Sho, c’était un garçon sombre et très silencieux. Au bout d’une demi-heure leurs senseï arriva et Fubuki regarda le ninja bouche-bée qui se révèle être finalement Akio. Tout d’abord le Junin donna une feuille à chacun d’eux et ils durent se concentré afin de faire passé le chakra au travers de la feuille. Celle d’Emi de déchira en deux révélant alors l’affinité Fuuton ; celle de Sho s’humidifia se qui révélé l’affinité Suiton quant à celle de Fubuki elle commença tout d’abord à lentement s’humidifié mais brusquement quant il allait rendre la feuille elle se déchira bruyamment. Il était donc doté des affinités Suiton et Fuuton ensemble. Puis ils allèrent alors s’entraîné à la maîtrise de leurs chakras.




Première mission, nouvelle obsession



Durant une année, Fubuki s’entraîna dur sous la tutelle d’Akio et au côté de Sho et d’Emiko. Il devint rapidement un ninja très compétent et quelqu’un d’exceptionnel mais un jour le Yukikage donna une mission de rang D à l’équipe d’Akio qui consistait à aidé une troupe de bucherons à amené du bois dans leurs logis très rapidement. Les genins y arrivèrent très facilement et très rapidement. Puis ils gagnèrent une somme d’argent pas très importante mais c’est à cause de ça que la vie de Fubuki changea du tout au tout. Quant il récolta l’argent gagné, il s’imagina le bonheur qu’il pourrait avoir s’il en avait par millions, une richesse inépuisable. C’est comme ça que Fubuki, l’enfant de Yuki no Kuni devint avare. Puis il se rendit compte un jour ou il avait accomplit une mission très compliqué pour son rang et en gagnant rien du tout à cause de la pauvreté des clients, qu’à l’avenir il fera payé ses services avant où après mais il s’assurera qu’il aura la somme.




Une guerre dévastatrice



Deux ans passèrent et à quinze ans Fubuki passa son examen de Chunnin, il le réussi sans problème grâce à l’enseignement intensif d’Akio. Ainsi Fubuki et son équipe dévernirent des Chunnins très tôt mais il le méritait amplement. Emi avait par le temps subit une éducation d’une vieille femme qui lui enseigna comment manipulé les gens et surtout les hommes. Sho quant à lui travailla dur pour surpassé Fubuki qui était devenu son rival durant la première mission mais à chaque fois, Sho se faisait surpassé par Fubuki malgré son grand pouvoir, il resta tout de même ami avec lui. Fubuki quant à lui devint l’un des meilleurs manipulateur d’armes en tout genre et de Ninjutsu pour les affinité Hyôton, Suiton et Fuuton, il travailla aussi avec Akio sur des invocations mais il se lassa des règles des ninjas en travaillant pour l’argent, autrement dit, c’était devenu un grand mercenaire qui faisait aussi des missions inconnu au Yukikage qui se trouvait être illégal. Ils apprirent tous les trois à maîtrisé l’affinité Hyôton. Puis un beau jour le Yukikage annonça au villageois qu’une guerre avait commencé entre Yuki et un autre village inconnu. Tous les ninjas se mobilisèrent tout comme Akio et son équipe puis le combat débuta. Les pertes étaient lourdes des deux côtés et elle dévastait les plaines de Yuki. Le combat fut terminé grâce aux ninjas du village inconnu qui se repliait, il y avait eu des tas de morts aussi bien pour Yuki que pour leurs adversaires. C’est alors qu’un cri d’une jeune fille retentissait pendant que Fubuki faisait les poches des ninjas tombé au combat, il se précipita vers la source et aperçu Emi, les yeux plein de larmes sur un corps. Fubuki s’approcha et aperçu alors Akio, son senseï mais à son grand étonnement il n’y avait aucune marque de coups sur son corps, seule une aiguille était planté dans son cou. La même que celle de ses parents et des parents d’Emiko. Fubuki décida alors de s’exilé pendant un moment peut être à jamais du village de Yuki à la recherche de ses mystérieux tueurs qui tué avec une aiguille et aussi de mission.

deuxième partie prochain post
Revenir en haut Aller en bas
Sumeragi Sokudo*
~ Newbies ~
Sumeragi Sokudo*

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 18/04/2009

Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique Empty
MessageSujet: Re: Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique   Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique Icon_minitimeSam 18 Avr - 12:10

Un exil plein de souffrance



Durant deux ans il erra sur toute l’île de Yuki no Kuni. Il aidait beaucoup les villageois mais ces derniers le craignaient quant il le voyait réalisé des missions car il était de temps en temps amené à tué une personne et il le faisait sans remord. Et bientôt, il commit une grosse erreur : il augmenta le prix de ses services puis plus personne ne vint le voir. Mais il s’en fichait car il avait trouvé les tueurs d’Akio et de ses parents et les tua sans pitié et avec barbarie. Il décida par la suite de revenir dans Yuki.






Le passé fini toujours par nous rattrapé



Quant il arriva à Yuki il avait complètement perdu sa réputation de petit enfant d Yuki mais pour les villageois, il était devenu un mercenaire qui n’avait des sentiments seulement pour son argent. Durant son absence Emiko était devenue l’assistante du Yukikage et une Junin d’une grande puissance tout comme Sho qui était devenu le général de l’armé de Yuki no Kuni, le bras droit du Yukikage. Fubuki revint alors dans le bureau du Kage et réclama des missions. Ce dernier accepta finalement mais il mit aussi Emiko sur la mission. Les deux ninjas partirent pour le lieu de la mission qui constitué à escorté une famille à un bateau qu’ils avaient par delà les montagnes. La mission se passa sans embuche puis sur le chemin du retour Fubuki se réconcilia avec Emi puis ils tombèrent amoureux l’un de l’autre.



L’avenir n’est pas toujours heureux



Ensemble ils vécurent de beaux moments, et Fubuki regagna la bonne voie pour les ninjas. Il passa aussi à ses dix-huit ans l’examen des Junins qu’il réussi très bien et vécu une vie magnifique. Mais cette belle vie était de courte durée car Emiko était née avec une maladie qu’on ne pouvait pas guérir et elle mourut dans les bras de Fubuki durant un rendez-vous amoureux. Fubuki tomba dans la dépression et essaya à plusieurs reprise de se suicidé, au bout de la troisième fois il pensa qu’Emiko n’aurait pas été d’accord il renonça donc à la mort. Puis prit la décision de partir dans les villages voisins qui était inconnus pour lui. Mais il ne pu réaliser son vœux car il n’existait aucun bateau capable de faire le voyage. Il resta donc au village mais s’entraîna pour augmenter son niveau et arriva à une grande puissance mais il garda néanmoins son côté avare.



Par delà la mer, tout recommence


C’est alors qu’un jour le Yukikage décida de créer un réseau maritime qui devra relier Yuki no Kuni avec les autres villages et Fubuki pu enfin se déplacé hors de l’île. Il décida de partir à Kiri no Kuni qui avait une sombre réputation mais il se fichait de la réputation du village et voulait passer à l’action. Vu qu’il n’y était jamais allé, il devra surement avoir une nouvelle réputation, et celle-ci, ce sera lui et lui seul qui la forgera.Quand Fubuki arrivat a bon port, il découvrit une terre sans neige, le froid était plutot tempérés.Mais il y avait une chose qui le frappat.Quand il vit le bandeau frontal d'un des ninjas, il eut immédiatement un flash back.Il revit le bandeau des assassins de ses parents.Les bandeau était exactement identiques.Il était clairs que le ninja et les assassins appartenait au meme village.Fubuki le laissat tout de meme, il avait vraiment décider de recommencer une nouvelle vie.Il alla au village cacher de la brume, et les deux gardes avait les meme bandeaux que les assassins.Après réflexion, fubuki tira comme conclusion que les assassins de ses parents, de son sensei et des parents de Emi n'était autre que des ninjas de Kiri.Les assassinat était peut etre commandité par l'administration de Kiri.Fubuki décidat alors d'enqueter, et decouvrit un groupe, les Epeistes de Kiri, en suivant l'autre ninja, il decida alors de se venger de tout les ninjas des epeistes, auteur de tous les crime il changea alors de nom et prit comme nom, Sumeragi Sokudo.
Revenir en haut Aller en bas
Sumeragi Sokudo*
~ Newbies ~
Sumeragi Sokudo*

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 18/04/2009

Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique Empty
MessageSujet: Re: Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique   Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique Icon_minitimeSam 18 Avr - 12:10

Au fait,Sumeragi Possède Gobii,le chien au cinq queud des éléments et je peut faire un rp donc je le post appré
Revenir en haut Aller en bas
Sumeragi Sokudo*
~ Newbies ~
Sumeragi Sokudo*

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 18/04/2009

Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique Empty
MessageSujet: Re: Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique   Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique Icon_minitimeSam 18 Avr - 12:14

Test rp pour gobi:

Sumeragi Sokudo avait entendu parler d'un Bijuu doter d'une puissance énorme,un des plus puissant des bijuus, en dessous de Kyubi,son nom était Gobi ,un gigantesque blaireau, de couleur bleu. Il décida alors, vu sa puissance de partir à sa recherche, pour utiliser sa puissance, car son ôte, étant l’un des plus faible ninja de son Village, Gobi avait réussit a sortir, il devait alors faire vite,car beaucoup allait partir à sa recherche,tout comme Sumeragi.... Mais il savait que peut pourrait le capturer, car il était très puissant. Il avait questionné des personnes du village de Taki, et une certaine personne était bien au courant, mais ne voulait parler.



‘’Bon, je ne voudrais m'énerver contre un villageois de TaKi, alors dit moi où se trouve Gobi!‘’

Je ne vais pas te le dire cinquante fois, il y a longtemps de cela, les parents de mes parents sont décédés à cause de ninjas de Kiri, alors je ne te dirais rien!‘

’Je suis désolé pour votre famille, mais je n'y suis pour rien, je n'était pas né, alors dites s'il vous plait où se trouve Gobi! ’’

Non, je ne dirait rien!



Sumeragi s'énerva alors, il sortit un de ses Katana de son fourreau, s'approcha de l'homme, le souleva puis le plaqua contre le mur, puis commença à lever son Katana pour lui trancher la gorge.



‘’ Désolé, alors tu vas devoir mourir! ’’


L'homme eut alors vraiment très peur et fut obliger d'avouer, pour sauver sa vie....



Il se trouve dans les plaines, à Iwa! Mais maintenant, laissez moi tranquille!

’’ Eh bien voilà, ce n'était pas si compliqué que sa non? Très bien, alors je me rends de suite à Iwa, si ce n'est pas sa, je reviendrais te faire une visite, et cette fois si je n'aurai pas de pitié.... ‘’



Sumeragi parti alors en direction, comme l'avait indiqués l'homme. Une fois arrivé à Iwa, il fallait désormais qu'il le trouve, car c'était vraiment très vaste, il fallait donc qu'il se renseignes, mais il ne connaissait absolument rien de ce village,alors il demanda où était Gobi au premier passant, c'était un homme qui avait dans la trentaine,et qui était énormément musclé, c'était un ninja, il avait l'air assez puissant. Sumeragi le questionna alors :



‘’ Bonjour monsieur, auriez vous des informations sur le bijuu Gobi, selon mes sources il se trouverait dans Iwa,mais c'est tellement vaste que j'aimerais avoir des informations sur son lieu exacte en ce moment? ‘’



L'Homme se mit à rire et lui répondit très rapidement!



-HUM, Je vois que tu est vraiment pas au courant de ce qui se passe ici en ce moment, tout le monde est parti à sa recherche, et moi de même, je vais y allez, alors je ne te dirait rien!


Sumeragi avait alors une idée pour retrouver sa trace, il n'avait qu'à le suivre, si lui savait où il se trouvait, et qu'il allait à sa rencontre, il n'avait qu’à le suivre, et il pourrait retrouver Gobi....



‘’ Bon tant pis, je me débrouillerai autrement, j'espère que d'autres personnes m'en diront un peu plus, sinon je suis perdu.... ‘




L'homme était alors content, lui savait, mais pas Sumeragi, et essaya de le décourager !!!!



-De toute façon, ce n'est dans l'intérêt de personne de te dire où il se trouve, car celui qui parviendra à l'acquérir obtiendra une puissance phénoménale!


Sumeragi continua de jouer le jeu, pour que l'homme ne se doute de rien !



’’ C'est bien pour cela qu'il m'intéresse, alors je te le demande une dernière fois, veut-tu me dire où se trouve le bijuu Gobi ? ‘



L'homme ne pouvait s'empêcher de rire, mais il essayer de le cacher et répondit une dernière fois à Sumeragi avant de partir :



-HAHA, tu es bête, personne ne va rien te dire, pauvre enfant, et puis en plus, tu risquerais de mourir!


’’ Uhm, Je suis bien plus fort que tu ne le pense.....’’



L'homme ne put entendre car il était déjà parti.



*Sacré con va!J'espère que tu va mourir en affrontant Gobi *



Sumeragi se mit alors a rire puis il parti alors de son côté, et dès qu'il vu l'homme partir, il se mit à le suivre, il le suivit jusqu’à sa maison, l'homme allait s'y reposer, Sumeragi était alors obliger de rester pour le surveiller, car il pouvait partir d'un moment à l'autre, et il attendit pendant cinq heures durant. C'est à trois heures du matin que l'homme sortit de chez lui, armé d'une énorme épée, et partait en direction des plaines de Iwa, il avait l'air très bien informé, alors Sumeragi le suivit, mais avec une certaine distance. Puis il entendit des hurlements, c'était le bijuu, il s'en rapprochait, l'homme qui était alors devant lui s'approcha du bijuu et l'attaqua. Avec une main ferme, il tenait son épée vers l'avant. Mais il ne dura pas plus de trente secondes, le bijuu lui sauta dessus et l'écrasa. Sumeragi s'avança alors prés du bijuu, c'était à son tour de l'affronter, il lui dit :



’’ Tu vas devenir mon Ôte! ‘’


Le monstre eut l'air surpris, et commençât alors à rigoler. Sumeragi le regarda bêtement.

-Tu n'as pas d'ordre à me donner, et pour ton arrogance, je vais te tuer!



Sumeragi se mit alors de suite en position d'attaque,mais le démon attaqua le premier,il se jeta sur lui.



-Je vais t'écraser! Tu n'y survivras pas!

Sumeragi eut du mal à esquiver son attaque, car il était imposant, mais parvint tout de même à se tirer d'affaire avec un jutsu de Substitution alors il contre-attaqua de suite, sans se poser de question. Il effectua de nombreux mundras, et réalisa une technique Suiton.



‘’ Je ne vais pas te tuer! Mais en revanche tu vas bientôt m'appartenir! ‘’


Le monstre se retourna, et en se retournant, sa queue toucha Sumeragi avec une force ahurissante, c'était la mort assuré.



-Ah Ah, tu vois, je te l’avais dit!



Mais le corps de Sumeragi se métarmophosa en corps d’eau puis forma une flaque sur le sol, le Bijuu s'était fait avoir, Sumeragi avait utilisé une technique de substitution avec un clone aqueux, et avant qu'il n’ait eu le temps de s'en rendre compte, Sumeragi avait déjà lancé sa technique Suiton.




‘’ Enfin !!! Suiton: Suiryuudan no Jutsu ‘’



Le dragon aqueux rasa alors tout sur son passage, y compris le bijuu, mais bien qu'il fut touché, le bijuu n'avait que peu de dégâts.



**Je ne Comprends pas….Le Suiryuudan nécessite de l’eau, pourtant il n’y a pas d’eau ici….**



Puis, le monstre comprit que Sumeragi avaitutilisé l’eau de son clone. Alors il contre-attaqua à son tour, et lui sautadessus, cette fois ci Sumeragi ne pouvait rien faire pour l'esquiver, il étaitpris au piège, le monstre était heureux comme tout.



-Mou ah ah ah ah ah ah ah ah aaaaaaaaaah!!!!!!!!



Sumeragi ne pouvait donc pas riposter, alors il sortit un Katana, et le tint au dessus de sa tête, si il devait mourir, autant l’emporter avec lui. Le bijuu fut surpris, et tenta alors de se stopper, car lui, il tenait à sa vie. Il fut tout de meme touché par le Katana de Sumeragi, assez gravement. Quant à Sumeragi, lui il n'avait rien, c'était un mauvais jugement de la part du bijuu, au départ Sumeragi devait mourir, et là, c'est lui qui se retrouve blesser, alors que Sumeragi n'a lui par contre, rien. Sumeragi savait qu'il était très fort, mais pas à ce point là, il ne savait que faire pour le maîtriser, car il ne fallait surtout pas qu'il le tue, mais qu'il le blesse suffisamment pour réaliser sa techniques de scellement. Alors il tint son Katana avec une main ferme, le chakra sortait du Katana, il était à pleine puissance et courut alors vers le bijuu, qui lui fit de meme, mais avec ses pattes. Il allait s'entrechoquer. Un bruit sourd résonna alors dans toute la plaine. Les deux adversaires tombèrent alors à terre. Sumeragi avait une grosse hémorragie, mais il arriva à se relever. L'hémorragie était importante, il fallait finir le combat en moins de dix minutes, sinon il allait mourir. Mais le bijuu, lui restait encore une éternité pour mourir, il avait l'avantage. Avant de partir, Sumeragi avait pensez à cela, et avait apporter des bandelettes pour se soigner. Mais le bijuu ne comptait pas le laisser faire, et fonça sur lui. Sumeragi créa alors cinq clones, qui partirent chacun dans une direction. Pendant que le bijuu essayait de détruire tous les clones, Sumeragi s’était déjà cacher, et avait masquer son chakra, pour se soigner soigner. Alors il prépara quelque chose, un plan pour battre le Bijuu. Ce Dernier qui avait éliminé tout les clones, recherchait le vrai Sumeragi. Sumeragi sortit alors de sa cachette, enfin c'est ce que crut le bijuu, et se jeta sur lui. Le vrai Sumeragi apparut alors derrière le bijuu pour une ultime technique Hyouton. Ce n’était pas un Jutsu proprement dit, c’était juste un truc pour pétrifier le Bijuu. Le bijuu tomba alors à terre, et ne bougea plus, Sumeragi avait réussi, mais un autre problème arriva, son pansement saignait toute les deux heures, alors sa faisait que s'y il prenait possession du bijuu et qu'il tombé dans les pommes, il mourrait d'une hémorragie. Et si il attendait, le bijuu allait alors se décongeler. Mais il voulait tout de meme tenter le coup, il mit tout le bandage qu'il lui restait. Puis s’avança vers le bijuu, soudain sa vue devint flou Sumeragi tomba un genou a terre, avant de s’étaler au sol inconscient. Le lendemain matin, Sumeragi se réveilla, il sentit une nouvelle force en lui. Il entendit alors une voix en lui.



Sumeragi…Sumeragi…, c’est Gobi qui te parle…, après notre combat, tu t’es approché de moi puis tu t’es
écroulé. Moi je me suis remit en quelques Minutes et je me suis levé, quand je me suis approché de toi, tu étais sur le point de mourir à cause de l’hémorragie. J’ai alors penser que ta mort serait une grande perte pour le monde ninja, en effet, jusque la, personne ne m’avait autant tenu tête. J’ai alors fait un pacte de l’union avec toi et tu t’es très vite rétablit. A compter d’aujourd’hui, tu es le nouveau Jinchuriki de Gobi.




La voix du chien disparut, et Sumeragi se sentait en pleine forme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique Empty
MessageSujet: Re: Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique   Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sumeragi Sokudo le vrai,le seul et l'unique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPG :: Fiche Personnage-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser